Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 08:37


Aujourd'hui nous avons la chance d'accueillir un invité sur le "blog de Lynette" !
L'article qui suit traite d'un sujet encore confidentiel, mais qui dénote quelque peu dans le concerto actuel à la gloire des ampoules basse consommation. 
Il a été écrit par mon frère, ingénieur radiofréquence (donc autrement plus calé que moi sur la question !). Bonne lecture !




En refaisant (comme à notre habitude) le monde avec un collègue de boulot, celui m’informa des effets néfastes pour l’Homme des ampoules fluo-compact (ampoules basses consommations).

Le rayonnement électromagnétique produit par ces ampoules est très important et comme tout rayonnement (solaire, nucléaire, …), une dose trop importante et/ou une exposition prolongée nous est nocif. Pensant faire un geste pour la planète, je me retrouve avec une épée de Damoclès au dessus de la tête.

Revenons sur ces ampoules pour y voir un peu plus clair.

 

 

Les ampoules fluo-compacts reposent sur le même principe de fonctionnement que les tubes fluorescents ou par abus de langage, tubes au néon ou tout simplement néons.

D’ailleurs, on remarque qu’elles ressemblent à un tube replié sur lui-même. Un gaz (argon, mercure, néon,…) est ionisé par l’application d’une tension électrique de part et d’autre du tube.

Le gaz crée alors un rayonnement ultraviolet qui est absorbé par un revêtement fluorescent à la surface du tube, transformant les rayons UVs en lumière visible.

 

 

Pour pouvoir s’amorcer, ces ampoules utilisent un dispositif électronique appelé ballast. Celui-ci permet ensuite à l’ampoule de fonctionner correctement en limitant le courant à l’intérieur de celle-ci.

Lors de l'allumage de l’ampoule, le ballast produit un champ électrique d'une intensité de quelques centaines de volt/mètre (cf.
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39374801,00.htm).

L'intensité de ce champ décroit ensuite dans le temps mais reste importante (de l'ordre d'une centaine de volt/mètre) dans un périmètre de quelques centimètres. Il faut alors s'éloigner d'au moins 1 mètre pour que l’intensité du champ atteigne le niveau du « bruit » électronique ambiant, c'est-à-dire le niveau généré par la télévision, portable, radio AM et FM, etc … soit 0,2V/m.

 

Selon le CRIIREM (Centre de Recherche et d'Information Indépendantes sur les Rayonnements ElectroMagnétiques), la recommandation du parlement européen visant à éviter les effets sanitaires à long terme (rapport Tamino) du 6 novembre 1998, préconise de ne pas dépasser 1 V/m !

Entre parenthèses, les antennes relais GSM en France sont limitées par des normes laxistes à 41 volts/mètre à 900 MHz et à 58 volts/mètre à 1 800 MHz. Aujourd'hui, les craintes se portent sur ces antennes et sur les lignes à hautes tensions alors que le rayonnement produit par ces ampoules est bien supérieur.


Mais quels sont les risques pour la santé ?



De nombreuses études sur des animaux montrent que l'exposition aux champs EM provoque un affaiblissement de nos défenses immunitaires. Une personne exposée se défend moins bien contre les cancers hormono-dépendants, contre les maladies infectieuses etc...

 

De plus, des études mettent en cause les champs EM dans l'apparition de troubles neurovégétatifs : troubles de sommeil, fatigue anormale, nervosité, maux de tête, stress, dépression.

Leurs causes peuvent être très diverses et il est souvent difficile de faire la relation entre le trouble constaté et l'exposition aux champs EM. Néanmoins, il fut constaté une disparition des troubles chez les personnes après l'élimination des champs EM de leur environnement.


En clair donc, ce genre d'ampoules est donc à éviter pour les lampes de chevets, les lampes au dessus de l'évier et du lavabo (proche de votre tête), ...



Préférez alors des ampoules traditionnelles à incandescence car ces ampoules ne sont pas souvent utilisées (quelques minutes par jour) donc l'excès de consommation est négligeable.

 

Une autre alternative aux ampoules fluo-compact est les ampoules à LEDs qui ne disposent pas de ballast mais d'alimentations à découpage.

Celles-ci sont soumises à des normes plus strictes en termes de rayonnements électromagnétiques.

 

 

 

Le rôle de cet article n’est pas de vous faire renoncer à vos efforts concernant l'environnement mais à vous informer et à vous mettre en garde sur les rayonnements électromagnétiques produits par ces ampoules et sur leurs effets.

Pour reprendre les propos de Pierre Le Ruz, Docteur en physiologie animale et expert européen des nuisances électromagnétiques, que j’ai rencontré lors d’une conférence à Grenoble en avril 2008 :

« Nous utilisons tous les jours le gaz. Nous savons que c’est dangereux mais nous l’utilisons car on prend des précautions. »

Il faut prendre des précautions quant à l’utilisation de ces ampoules, ainsi que tous appareils émettant des micro-ondes (four, téléphone portable, wifi, …), sans pour autant arrêter de les utiliser.


Pierrick
Ingénieur radiofréquence

 

 

Sources :

·         http://www.naturavox.fr/article.php3?id_article=3352

·         http://www.next-up.org/Newsoftheworld/All.php

·         http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39374801,00.htm

·        http://riimem.blogspirit.com/archive/2007/09/26/ampoules-a-economie-d-energie-alerte-a-l-allumage-electropol.html

·         http://www.neomansland.org/article-14535236-6.html

·         http://seme.cer.free.fr:80/index.php?cat=pollutions-electriques

·         http://www.criirem.org/doc/lbc_arcacriirem_Mise%20en%20Garde%2008-2007.pdf

          http://fr.wikipedia.org/wiki/Ballast_(%C3%A9lectricit%C3%A9)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Madeleine Rosby 13/09/2010 22:34


Bonjour! 13 sept 2010,j'ai de graves problèmes de santé,lié à caus d'une grande exposition aux fluo compact.Je ne sais pas si je vais m'en sortir vivante....mon hématologue ne veux rien entendre à
ce sujet.Mille et une recherche..j'essaye de m'en sortir.Je suis diagnostiquée LLC TYPE B leucémie lymphoide cronique.
aussi avec carence de vitamine D.Plus de 6 semaines où je ne suis plus ewn contact avec les fluo compact et déjà une grande amélioration.S"V"P" de l'information. Madeleine Rosby